Méthodes

Les animateurs des séances invitent les jeunes à s’exprimer et à développer une réflexion générale sur la sexualité. Ils utilisent des techniques d’animation active qui favorisent les échanges par la participation, l’interaction, et qui assurent la confidentialité dans l’intérêt d’une démarche citoyenne, du respect de soi, de l’autre et des autres.

L’intervenant mène seul la séance selon des règles qu’il explicite au début de son intervention en termes de confidentialité,  modalités de prise de parole, déroulement, etc.

Dans les établissements de l’éducation nationale, il est prévu qu’un membre de la communauté éducative puisse être présent  en observation.